SITE PERSONNEL GRATUIT ET SANS PUBLICITÉS        -       NOUVEAU FORMAT COMPATIBLE TABLETTES         -        COMPATIBILITÉ TÉLÉPHONES SUIVANT OS  INSTALLÉ      -     © 2001- 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                             

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

                                     ici                                                                    ici                                                                              ici

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                   

                                                                                                                                                       SUITE                                                                     

                          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour lundi 01 octobre 2017 et évolution possible pour les prochains jours     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Marais barométrique Atlantique nous réservant un temps calme et modérément perturbé.  Le propre des inter-saisons ! Les

températures sont stables, quoique légèrement à la baisse. Les vents, très modérés et variables …

 

       Pour jeudi 05 octobre 2017 et évolution possible pour les prochains jours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           Les "Anticycloneries" nous entourent !   Du soleil à foison pouir les jours qui viennent (avec une jolie pointe thermométrique pour les

           prochaines heures …)  Fin de la semaine très éclairée pour ces derniers jours virtuels d'été. Vents raisonnables de secteur nord.

           Bon week-end !

          

 

 

       Pour samedi 07 octobre 2017 et évolution possible pour les prochains jours

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           Laissons les gouttes d'eau aux nordistes (bien que notre terre sudiste en aurait besoin)  !   Du soleil à foison pour les prochains jours

           dans une ambiance anticyclonique assurée. Les températures iront d'une dizaine de degrés au grand minimum au une vingtcinquaine

           au grand maximum ! Les vents resteront faibles et variables avec des inhabituelles (pour la période) brises de mer de mi-journée.

           Très beau week-end à tous

 

           PS : Merci à Jean-Claude Reulier pour ses toujours magnifiques images, tant de netteté, que de précision météorologique.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Si vous pouvez pas, occasionnellement, accéder à une page de notre Site, en particulier celle-ci, la cause en

est souvent une modification en cours d'édition.    De façon à "coller" au plus près de l'activité météorologique,

cela peut se produire plusieurs fois par jour.     Merci de renouveler votre demande quelques instants plus tard.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous avez quelques doutes sur vos connaissances dans la circulation des Masses d'Air, vous pouvez toujours consulter :

 

Tuto Masse D'Air

 

 

 

 

ÉDITOS

 

 

De temps en temps, un petit Édito pour ceux qui ont le temps de lire (en général dirigé du côté du Réchauffement Climatique !)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Édito N° 7 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et un petit coup de "Refroidissement" pour 2019, ça vous plairait ?

Cliquer ci-dessous pour voir l'évolution de la Tm (température moyenne) depuis 4500 ans …

http://montpelliermeteo.franceserv.com/Rechauffement/MetOffice.htm

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

Édito N° 6 :

Le CARBONE 14, qui a pris le relais du "Réchauffement Climatique" définitivement abandonné pour cause d' inexistence flagrante …

 

11 décembre 2016, par  Pierre Barthélémy dans "PASSEUR de SCIENCES"

(http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2016/12/11/le-mystere-du-carbone-14-de-lan-994/)

          

 

Le mystère du pic de carbone 14 de l’an 994

 

 

 

C’est une jolie histoire de science, celle d’un mystérieux événement survenu il y a plus de mille ans, détecté par les sciences physiques

et compris grâce aux sciences humaines. L’histoire de cette belle collaboration est racontée dans une étude japonaise à paraître dans

Solar Physics. Tout est parti d’arbres. En 2013 est publié dans Nature Communications le travail d’une autre équipe nippone qui a identifié,

dans les anneaux de croissance de cèdres du Japon, un net surplus de carbone 14 (14C) pour l’année 993-994 de notre ère. Isotope

radioactif du carbone, le 14C est formé dans l’atmosphère suite à une réaction nucléaire déclenchée par l’arrivée de rayons cosmiques

venus de l’espace. Ces particules chargées (protons, électrons, noyaux d’atomes), très énergétiques, entrent en collision avec les noyaux

des atomes de l’atmosphère, ce qui libère des neutrons qui vont à leur tour réagir avec les noyaux de l’azote, le gaz le plus commun dans

l’air. Au terme de cette réaction nucléaire, l’azote 14 se transforme en carbone 14, qui est ensuite absorbé et stocké par la végétation.

 

La détection de cette anomalie dans les cernes d’arbres – mais aussi dans des carottes de glace où l’on a retrouvé un surplus de béryllium

10 et de chlore 36, deux autres radio-isotopes dits cosmogéniques – indique que, peu de temps avant l’année 994, un ou plusieurs flux

importants de rayons cosmiques ont atteint la Terre pendant une courte période. Restait donc à déterminer leur origine. Deux possibilités

existent : soit une origine galactique ou extra-galactique, soit une origine solaire. Or, si notre étoile a été responsable de cette arrivée de

particules chargées, l’éruption solaire a dû avoir d’autres conséquences notables sur Terre, à savoir des aurores boréales particulièrement

spectaculaires.

 

D’où l’idée qu’ont eue ces chercheurs japonais de demander de l’aide à l’Histoire, d’avoir recours à des chroniques médiévales antérieures à

l’an mil pour y rechercher d’éventuels témoignages d’époque. Aiguillés par de précédents travaux, ils se sont essentiellement plongés dans

des annales allemandes (saxonnes), irlandaises et coréenne. Après épluchage minutieux de ces textes, ils ont découvert huit références

correspondant à trois événements rapprochés, un de l’automne 992 et deux de l’hiver 992-993.

 

« Le ciel était rouge sang »

 

Le premier date du 21 octobre 992. Deux chroniques saxonnes signalent que, cette nuit-là, « tout le ciel s’est teint en rouge trois fois ».

Le second événement survient deux mois plus tard, le jour de la Saint Etienne qui tombe le lendemain de Noël, le 26 décembre. Cette fois,

il est signalé non seulement dans les textes allemands mais aussi dans deux annales irlandaises. L’auteur d’une des chroniques saxonnes

évoque un « miracle inouï » : « Soudain, aux alentours du premier chant du coq, venant du nord, une telle lumière brilla que beaucoup

crurent que le soleil s’était levé. Cela continua pendant une heure. Après quoi, le ciel légèrement rougi retourna à sa couleur normale. »

Un manuscrit irlandais, moins loquace, dit simplement que « le ciel était rouge sang ». La troisième et dernière occurrence se trouve dans

un texte coréen. La datation est plus floue puisque les auteurs de l’étude parlent d’une période allant du 27 décembre 992 à la mi-janvier 993.

La chronique dit : « Pendant une nuit, la porte du ciel s’ouvrit. » Cela peut sembler à la fois poétique et mystérieux mais l’étude d’autres textes

montre que les Asiatiques avaient parfois recours à cette formulation pour parler d’une aurore boréale.

 

Etant donné que la latitude de la Corée est assez basse, 37° nord pour la capitale de l’époque Kaesong (actuellement en Corée du Nord),

l’étude japonaise estime que l’orage géomagnétique qui a engendré cette aurore boréale devait être plus important que n’importe lequel des

événements de ce genre enregistrés depuis 1957, mais pas aussi puissant que l’éruption solaire de 1859, dont les effets se virent jusque dans

les Caraïbes. Quoi qu’il en soit, la survenue de ces trois aurores boréales remarquables en moins de trois mois suggère une intense activité

solaire en cette fin d’année 992. Et explique probablement le mystère du carbone 14 absorbé par les vénérables cèdres du Japon.

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Édito N° 5 - Le Changement climatique (ex- réchauffement Climatique !) :  Un excellent papier sur :

 

http://www.contrepoints.org/2016/11/16/271785-guerre-contre-changement-climatique?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=9c488529b2-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-9c488529b2-113970649&mc_cid=9c488529b2&mc_eid=7562c94020

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Édito N° 4   -    Comparaison des températures des derniers étés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur http://www.montpelliermeteo.franceserv.com/images/GrapheT.gif

 

Vous y trouverez le graphe ci-dessus en pleine page et vous pourrez comparer les températures minima et maxima relevées

sous abri pour les mois de Juin, Juillet, Août et Septembre des années 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016 en cours.

 

L'extension à d'autres années précédentes (nous disposons de données locales depuis 1975) rend le graphique illisible par

la trop grande superposition des courbes, identiques à quelques degrés près. Peu de variations à l'échelle choisie, du refroi-

dissement climatique naturel en cours, dû à l'approche de notre prochaine glaciation, d'ici à une dizaine (ou quinzaine) de

milliers d'années …  

 

 

 

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Édito N° 3  -  Le Gulf Stream  (17/03/2016)

L'explication du Gulf Stream et de ses "Bienfaits" sur notre climat de l'ouest-européen.

 

 

Publié par La Terre du Futur   ( http://www.laterredufutur.com/html/phpBB3/index.php )

 

Document élaboré par l'Assemblée Parlementaire de l'OTAN sous la référence 180 STC 05 F - LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

DANS L'ARCTIQUE : DÉFIS POUR LA COMMUNAUTÉ DE L'ATLANTIQUE NORD.

 

.../...

 

54. L’hémisphère Nord, plus particulièrement l’est de l’Amérique du Nord, l’Islande et l’Europe, jouit d’un climat tempéré accompagné

d’hivers doux. À cet égard, l’Europe est particulièrement choyée. Alors que les villes de Londres, Paris et même Moscou bénéficient

d’hivers où les températures sont relativement clémentes et où il y a peu d’averses de neige, des villes situées à des latitudes compa-

rables au Canada doivent affronter des saisons hivernales où les températures diurnes ne dépassent pas les -15oC pendant plusieurs

jours et où les tempêtes de verglas et de neige se succèdent laissant plusieurs dizaines de centimètres de glace et de neige au sol

entre les mois de novembre et mars.

 

55. Cette situation résulte de la circulation océanique planétaire qui traverse à la fois les océans Atlantique, Antarctique, Indien puis

Pacifique. Ce que certains appellent le Grand convoyeur des océans transporte la chaleur provenant des zones équatoriales jusqu’aux

latitudes nordiques. Sans cette circulation, les températures seraient plus élevées dans la région de l’Équateur et plus froides dans

l’hémisphère Nord.

 

56. L’eau de surface des océans bénéficie d’un apport important de chaleur sous les tropiques lui permettant d’atteindre des températures

entre 25oC et 30oC alors que dans les régions polaires, elle ne dépasse guère la température de congélation de l’eau de mer, soit -2 oC.

Ainsi, il se forme une couche d’eau chaude atteignant parfois une profondeur de plusieurs dizaines de mètres qui est transportée vers le

nord grâce au courant de l’Atlantique Nord, mieux connu sous le nom de Gulf Stream. Près des côtes de l’Europe, du Groenland et de

l’Islande, la température de l’eau se refroidit puisque la chaleur s’évapore dans l’atmosphère. La chaleur est ensuite reprise par les vents

provenant de l’Ouest et soufflée vers l’Europe. Une fois libérées de cette chaleur, les eaux de surface possèdent un taux de salinité élevé

faisant en sorte qu’à mesure qu’elles se refroidissent, elles s’enfoncent profondément dans l’océan pour rejoindre les eaux plus denses et

froides provenant de l’Arctique par le biais des courants du Labrador, du Danemark (Groenland) et des Îles Faeroe, situées à l’ouest de

l’Islande. Elles s’écoulent ensuite vers le sud, garantissant l’apport constant d’eau chaude dans les latitudes nordiques.

 

57. Ce mécanisme marin illustré par l’image 4 est en perpétuel mouvement et, en conséquence, joue un rôle crucial dans la régulation du

climat mondial. Son fonctionnement dépend d’un fragile équilibre entre l’eau douce et l’eau salée. Il porte le nom de  » circulation

thermohaline « , thermo qui signifie  » chaleur  » et haline qui représente la  » salinité de l’eau  » et permet d’amoindrir les différences de

températures entre les régions équatoriales et les zones polaires.47 À cet égard, l’Arctique joue un rôle important puisque la formation de

glace marine permet de maintenir le taux de salinité des eaux de mers, garantissant la formation d’eau plus dense qui alimente la circulation

thermohaline.

 

 

.../...

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Édito n° 2 (08/01/2016)

Origine : Jean-Claude Reulier, notre spécialiste images satellites, qui parfois, va jeter un coup d'œil au dessus des nuages …

 

En 2015 après Jésus-Christ, Dieu visite Noé et lui dit : "Une fois encore, la terre est devenue invivable et surpeuplée. Construis une arche et

rassemble un couple de chaque être vivant ainsi que quelques bons humains. Dans six mois, j'envoie la pluie durant quarante jours et quarante

nuits, et je détruis tout !"  

 

Six mois plus tard, Dieu retourne visiter Noé et ne voit qu'une ébauche de construction navale.

 

« - Mais, Noé, tu n'as pratiquement rien fait ! Demain il commence à pleuvoir !

 

              - Pardonne-moi, Tout Puissant, j'ai fait tout mon possible mais les temps ont changé :

 

              - J'ai essayé de bâtir l'arche mais il faut un permis de construire et l'inspecteur me fait des ennuis au sujet du système d'alarme anti-incendie.

 

              - Mes voisins ont créé une association parce que la construction de l'échafaudage dans ma cour viole le règlement de copropriété et obstrue

               leur  vue. J'ai dû recourir à un conciliateur pour arriver à un accord.

 

              - L’urbanisme m'a obligé à réaliser une étude de faisabilité et à déposer un mémoire sur les coûts des travaux nécessaires pour transporter

                l'arche  jusqu'à la mer. Pas moyen de leur faire comprendre que la mer allait venir jusqu'à nous. Ils ont refusé de me croire. 

               

              - La coupe du bois de construction navale s'est heurtée aux multiples Associations pour La Protection de l'Environnement sous le triple motif

               que  je contribuais à la déforestation, que mon autorisation donnée par les Eaux et Forêts n'avait pas de valeur aux yeux du Ministère de l'envi

               ronnement,  et que cela détruisait l'habitat de plusieurs espèces animales. J'ai pourtant expliqué qu'il s'agissait, au contraire de préserver ces

               espèces, rien n'y a fait.

                                 

              - J'avais à peine commencé à rassembler les couples d'animaux que la SPA et WWF me sont tombés sur le dos pour acte de cruauté envers

               les animaux parce que je les soustrayais contre leur gré à leur milieu naturel et que je les enfermais dans des pièces trop exiguës. 

                              

              - Ensuite, l'agence gouvernementale pour le Développement Durable a exigé une étude de l'impact sur l'environnement de ce fameux déluge. 

                               

              - Dans le même temps, je me débattais avec le Ministère du Travail qui me reprochait de violer la législation en utilisant des travailleurs béné-

               voles. Je les avais embauchés car les Syndicats m'avaient interdit d'employer mes propres fils, disant que je ne devais employer que des tra-

               vailleurs hautement qualifiés et, dans tous les cas, syndiqués.    

                       

              - Enfin le Fisc a saisi tous mes avoirs, prétextant que je me préparais à fuir illégalement le pays tandis que les Douanes menaçaient de m'as-

               signer  devant les tribunaux pour "tentative de franchissement de frontière en possession d'espèces protégées ou reconnues comme dange-

               reuses".

 

              Aussi, pardonne-moi, Tout Puissant, mais j'ai manqué de persévérance et j'ai abandonné ce projet. »

 

                            

Aussitôt les nuages se sont dissipés, un arc-en-ciel est apparu et le soleil a lui.

                               

              «- Mais tu renonces à détruire le monde ? demanda Noé.

               - Inutile, répondit Dieu, l'administration s'en charge... ! »

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Édito n° 1

Aujourd'hui, 07/01/2016, une info provenant de "La Terre du Futur" (lien en bas de page)

 

 

Le volcanisme islandais, une catastrophe annoncée en 2015.

 

"  Selon Reuters, seuls les fermiers islandais sont a priori concernés par  ces retombées.  Même si l’historien Steve Sparks confie à l’agence qu’en

1783, l’éruption  du  Laki,  également  en Islande,  avait  causé  la perte  de  récoltes  chez les sujets de Louis XVI,  et « cela pourrait bien être un des

 facteurs ayant déclenché la Révolution française ».

 

Episode que rappelle aussi La Tribune de Genève, dans un récit apocalyptique :

 

« En  ce t été 1783, un  anticyclone  puissant  et centré  durablement  sur  le  nord  de   l’Atlantique envoya les fumées vers le reste de l’Europe. (…)

L’émission de dioxyde de soufre (…) provoqua un épais  brouillard  sulfuré  qui  se répandit  à travers l’Europe occidentale, provoquant des milliers

 de morts durant 1783 et l’hiver 1784.

 

Un nuage de poussière recouvrit les deux tiers de la France  et  se  déposa  en  partie  au  sol.   Les  années  qui ont suivi l’éruption du Laki en 1783

 furent marquées par des phénomènes météo extrêmes, dont des sécheresses et des hivers très rigoureux, puisqu’on disait que le pain et la viande

 gelaient sur la table de la cuisine et les corbeaux en plein vol.(…)

 

.../...

 

« La ligne de grain orageux qui traversa la France du sud au nord, en été 1788, détruisit  presque  toutes  les  récoltes du  pays. On pesa des grêlons

de 10 livres (5 kg). »   "

 

Imaginez-vous, ce qui se passerait sur nos chaînes de télé, déjà  catastrophistes  de  nature (ça rapporte, le catastrophisme !) s'il tombait demain

à  Lyon ou a Bordeaux des grêlons de 5 kg. !

Et, il ne s'agit là que de 1788, deux petits siècles !

Aucune Agence de Presse ne nous parle des grêlons de 500 kg qui sont peut-être tombés sur une cabane magdalénienne en - 8015 ...

 

Bonne fin de semaine !

 

-

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Un document également fort intéressant à charger sur un de nos Sites : http://f.5jg.pagesperso-orange.fr/pps/rechauffement.pps  

(Document assez lourd - 2' de téléchargement)  

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

RETOUR À L'INDEX GÉNÉRAL

 

 

 

HAUT DE PAGE         NOUS ÉCRIRE : Cliquez ici                                          Pour les Nostalgiques des années 60

        Monter le son et ouvrir le, fichier

(Déconseillé aux moins de 50 ans, ils ne comprendront pas !)

 

EN COLLABORATION AVEC LE FORUM TECHNI-MÉTÉO                                  

 

 

 

 

 

 

     et :

 

 

N'oubliez de mettre notre adresse dans vos Favoris ICI

 

DERNINFOS V 600-130     © LÉON NICOLAS   -  REPRODUCTION  MÊME  PARTIELLE  INTERDITE  SANS  ACCORD  ÉCRIT

 

ANTI-SPAM : http://www.techno-science.net)?onglet=antispam

 

 

Ces faiseurs de pronostics qui menacent qui il leur plaît et nous font, à leur gré, des années fatales … (Bossuet, Sermon critique – 1666)

 

© Jean-Pierre GUYOT - 1980 - 2017.     Ce document, intitulé «   PRÉVISIONS MÉTÉO POUR MONTPELLIER ET SA BANLIEUE - DERNIERES INFOS 2 -»,

dont l'url est « http://montpelliermeteo.franceserv.com/DerniersInfos2.htm », est extrait de l'ensemble « http://montpellier-meteo.fr ». Il est mis à votre disposition

selon les termes de licence protégée.  Vous avez le droit de copier et modifier la copie de cette page, ou un extrait de cette page, dans les conditions fixées par cette

 licence et tant que cette note d'information reste attachée à ce document original  ou a  son  extrait, et reste reproduite intégralement  et apparaît clairement avec

son nom et ses attributs  dans la copie ou la copie modifiée.    Toutes les marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.    Responsabilité : Le principe

d'absence de responsabilité du Site d'origine,  au regard des contenus des Sites cibles pointés,  est rappelé par l'arrêt du 19 septembre 2001  de  la  Cour  d'Appel de

Paris.    Les propos tenus ici ne reflètent qu'une opinion particulière  et ne sont que des suggestions  que le  visiteur n'est pas obligé de suivre quand à la sécurité des

biens et personnes éventuellement impliquées.

 

 

------------------------------------------------------------